Compte rendu visite de la ferme de Plénoise à Chêne Arnoult le 15 juillet 2020

Ce samedi 15 juillet 2020, nous nous sommes rendus en matinée sur la ferme de Plénoise, chez Dominique Ackermann, productrice de lait.
Dominique, sa fille Clémentine et son fils Maël nous accueillent pour une visite guidée.
La ferme de Plénoise est située sur la commune de Chêne Arnoult, sur les bord de la rivière Ouanne, L’EARL exploite environ 64 ha dont une dizaine en pleine propriété.
Après une volonté d’arrêter toute activité il y a quatre ou cinq ans, Maël a décidé de reprendre la ferme et continuer l’exploitation. Pratiquant une agriculture sans OGM, utilisant l’homéopathie depuis de nombreuses années, la ferme est en première année de conversion bio Ecocert.

Essentiellement tournée vers la production laitière, la ferme de Plénoise possède environ 50 vaches laitières de race Holstein, Montbéliardes quelques Normande et Jersiaise, 15 petits veaux et 15 génisses.
Le taureau reproducteur de race montbéliard est né à l’étable. Maël conserve toujours 1 ou 2 jeunes mâles pour assurer la descendance.
Les veaux femelles sont destinées à la production de lait.
Pégase, Paprenelle, Rose , Régine sont nées en décembre 2019/janvier 2020. Elles donneront du lait dans 3 ans.
La durée de vie d’une vache peut varier entre 10 et 14 ans. En fin de vie, elles ne partent pas à l’abattoir (personne à la ferme ne peut envisager cela) et finissent leur vie à la ferme.

Les vaches paissent hors période d’hiver dans des pâtures à l’immédiate proximité de la ferme avec accès immédiat à la stabulation. Elle profitent en été de la fraîcheur de la rivière Ouanne.
Elles se nourrissent d’herbe fraîche à la belle saison, de beaucoup de foin, sorgho, enrubanné, poids concassés pendant l’hiver. Ces aliments sont produits pour leur majorité à la ferme.
Les bêtes sont soignées par l’homéopathie et acupuncture.
La salle de traite, attenante à la stabulation peut accueillir 10 vaches en «épi ». Les vaches sont traitent deux fois par jour pour une production de lait d’environ 400 litres le matin et 450 litres le soir, soit en moyenne 18 litres par jour pour 1 vache.
Le lait est collecté par la LSDH Région Centre à Orléans. Cette coopérative laitière fournit entre autre la marque « c’est qui le patron »
Dominique et Clémentine viennent livrer le lait à notre Amapp depuis mai 2020 ainsi que l’amapp des Maillotins à Joigny.

Maël envisage à l’avenir une production de fromages si ses possibilités (formation, disponibilité, capacité d’investissement) lui permettent de réaliser ce projet.
Après un pique nique convivial pris en commun dans la salle du gîte attenant à la ferme, nous avons pu profiter de l’humidité sur la vallée de l’Ouanne lors d’une ballade dans les environs. On nous avait promis une baignade rafraîchissante à la rivière mais l’eau est tombée directement du ciel !

Merci à Dominique, Clémentine et Maël pour leur accueil chaleureux et leur volonté de faire partager leur activité et leur savoir faire. Merci pour leur engagement vers une agriculture saine, durable et bienveillante envers la condition animale.

Nous leur souhaitons tous nos vœux de réussite dans cette entreprise et espérons avec cette famille un durable et heureux partenariat.

Nouveau : lait chaque semaine

Retrouver chaque semaine notre tout nouveau producteur de lait :

La famille Ackermann de la ferme Plénoise à Charny.
Vous retrouverez Dominique aidée de ses enfants Maël et Clémentine chaque semaine.
La ferme existe depuis 1958, créée par les grands parents, et est maintenant en conversion bio depuis 1 an. Dominique a toujours pratiqué une agriculture respectueuse de l’environnement et des animaux.

Vous trouverez leur contrat dans ce lien : Contrat lait

                                      !! N’oubliez pas d’amener vos bouteilles !!

                               
                        

Distribution truite, samedi 9 Mai 2020

Distribution de truites et autres produits aquacoles bio
La Ferme aquacole de Crisenon sera présente le samedi 9 Mai pour distribuer filets de truite, truites entières, truite fumée, mousse, rillettes…
Ces produits seront distribués aux adhérents qui auront passé leur commande avant le jeudi 7 Mail. 
Lien vers le bon de commande : Cliquez ici
A bientôt!

Sécheresse 2018

Le Conseil d’Administration de notre amapp veut revenir sur l’épisode de sécheresse actuel qui frappe notre terroir.

Nous avons échangé avec nos producteurs sur ce sujet, qui les impacte d’or et déjà, mais avec lequel ils composent, par leur expertise, en s’adaptant. Cependant, la dureté et la longueur de cet épisode de sécheresse ne sera pas sans conséquence sur l’avenir de leurs productions, même si les impacts réels restent encore, pour beaucoup, non mesurables.
Ils nous ont tous dit qu’ils pensaient apprendre à anticiper encore mieux pour les années à venir, forts de cette expérience compliquée.

Néanmoins, ils attirent notre attention pour les saisons futures, qui subiront sans doute le contrecoup de cette sécheresse que ce soit en terme de volume et/ou de diversité et/ou de retard sur certaines productions à venir.
C’est dans ces moments-là, que le lien solidaire d’une amapp est une force pour soutenir le producteur avec les contrats tout en acceptant des livraisons réduites ou moins diversifiées voire des augmentations de tarifs dans l’attente des jours meilleurs dont il saura nous faire bénéficier en retour.

Le travail du producteur qui arrive dans nos paniers chaque samedis a mis plusieurs mois à se construire et l’effet concret de la sécheresse se fera sentir encore pendant de longs mois.
Les conditions climatiques du printemps 2019 détermineront aussi la suite des impacts réels de cette sécheresse et la nécessité de solidarité de nos producteurs.

Nos producteurs ont plus que jamais besoin de votre soutien actif, n’hésitez pas à en discuter avec eux lors des distributions.

Le Conseil d’Administration de l’Amapp Chant’Ouanne.